Ville de Lausanne

Un T-shirt en filature: apprendre à consommer de manière  responsable

Acheter aujourd’hui implique une prise de responsabilité dans le commerce mondial. Le  nouveau moyen pédagogique “Un T-shirt en filature” supporte l’enseignement et les actions  de sensibilisation sur la production et la consommation durable.

Correspondant à plusieurs objectifs du Plan d'études romand, il permet d'appréhender la complexité des processus de fabrication, d'utilisation et de fin de vie d'un produit courant, ceci de manière ludique et instructive.

Destiné aux adultes et aux jeunes à partir de 12 ans, il est accompagné d'un fascicule décrivant 5 activités au travers desquelles les participants découvriront toutes les étapes du cycle de vie d'un vêtement et ses impacts sur l'environnement et la santé ainsi que la précarité des conditions de travail des ouvriers. Une large part est accordée au comportement lors de l'achat et de l'utilisation, permettant à chacun de prendre conscience des multiples actions qu'il peut réaliser au quotidien pour améliorer sa consommation.

Ce jeu a pu être réalisé grâce au soutien d’éducation21, de la Ville de Lausanne, de la Fondation de famille Sandoz et des nombreux enseignants des cantons de Genève et Vaud qui l’ont testé durant sa phase de développement. Qu’ils en soient tous ici remerciés.

Informations supplémentaires: www.ecolive.ch/T-shirt

L'engagement de Lausanne en matière de développement durable traverse, en 2013-2014, une période charnière. En 2012, la Municipalité a constaté que son engagement en matière de développement durable nécessitait désormais une stratégie et un système de suivi plus formalisés. Une nouvelle étape débute donc par la réalisation d'un bilan détaillé et l'élaboration d'une stratégie pour le futur (enjeux, objectifs, mesures, système de monitoring et de reporting). Le début de la mise en oeuvre de cette deuxième étape est prévue pour 2015. Dans l'intervalle des actions concrètes continuent d'être menées par l'Unité développement durable, en collaboration avec les services communaux, en particulier en matière d'exemplarité de l'administration et d'évaluation de projets.

Dès 1998, les autorités lausannoises se sont engagées par la signature de la Charte d'Aalborg. Depuis lors, la priorité a été donnée à la réalisation d'actions concrètes couvrant un large champ de l'action publique et l'Agenda 21 s'est décliné en 7 grands volets:

  1. Environnement, énergie et espaces verts (novembre 2000)
  2. Social et logement (février 2002)
  3. Finances (juin 2003)
  4. Formation et éducation (juillet 2003)
  5. Transports et mobilité (juin 2005)
  6. Economie (septembre 2005)
  7. Vivre ensemble (2007)

A noter 3 éléments clés de cette première période:

  • Quartiers 21: en 2005-2007, réalisation d'une large démarche participative visant à dégager, avec les habitants, des projets pour améliorer leur qualité de vie. 37 projets ont été définis. Un certain nombre ont trouvé des réponses au travers des volets, 5, 6 et 7 de l'Agenda 21
  • Fonds pour le développement durable (FDD): créé dès l'an 2000, ce fonds est une innovation de Lausanne. Alimenté par les taxes sur l'électricité, l'eau et le gaz, il constitue une source de financement d'environ 4.5 millions de francs par an destinée à des projets exemplaires du point de vue du développement durable. Total des montants votés depuis 2000: près de 42 millions de francs (fin 2012)
  • Formalisation de l'Unité développement durable (UDD) et renforcement des ressources et des compétences (2013)

Objectif

La stratégie DD a pour objectif une évolution soutenable de Lausanne à laquelle participent:

  • Une économie locale dynamique et diversifiée, qui crée des emplois pour les habitants de la région et répond à leurs besoins dans une perspective pérenne
  • Une société ouverte, conviviale et solidaire, dans laquelle chacun peut satisfaire ses besoins essentiels, et être intégré dans le respect mutuel et un sentiment de sécurité
  • Un environnement préservé et valorisé qui offre, aujourd'hui et demain, un cadre de vie sain et les ressources naturelles nécessaires

Pour y parvenir, la stratégie DD cherche, en particulier, à:

  • Assurer la prise en compte équilibrée des trois dimensions de l'efficacité économique, de la cohésion sociale et de la responsabilité environnementale dans chaque politique communale et dans le fonctionnement de l'administration publique
  • Impliquer les habitants, les entreprises et les associations, dans un effort collectif complémentaire à celui des autorités

Des objectifs opérationnels et mesurables seront précisés dans la stratégie DD en cours d'élaboration.

Intervenants

  • Milieux politique: le Conseil communal a accepté, par voie de préavis, les 7 volets de l'engagement DD entre 2000 et 2012. Il a également accepté l'orientation à donner à la deuxième période de mise en oeuvre
  • Administration: les mesures prises pour améliorer l'exemplarité de l'administration sont établies et réalisées en étroite collaboration avec les services concernés (plan mobilité, achats, gestion des déchets). Ils sont également associés étroitement à l'établissement, en cours, du bilan et de la stratégie DD
  • Groupes d'acteurs: des représentants des milieux associatifs seront associés à l'élaboration en cours de la stratégie DD
  • Habitants: en 2005-2007, les habitants ont eu l'occasion de s'impliquer directement dans le cadre de la démarche participative Quartiers 21 (voir le paragraphe description)

Etat d'avancement

  • Mise en œuvre

Premier engagement politique: 1998
Mise en oeuvre première période: 1999-2012
Préparation deuxième période (bilan et stratégie) et continuation/initiation d'actions concrètes: 2013-2014
Mise en oeuvre deuxième période: dès 2015

Liens

Contact

Samira Dubart
Coordinatrice du développement durable
Développement de la Ville et communication (DEVCOM)
Unité développement durable (UDD)
Escaliers du Marché 2
Case postale 6904
CH-1002 Lausanne
T +41 21 315 24 35
samira.dubart@lausanne.ch

Haut de la page