État de Genève

Créé en 2001, le service cantonal du développement durable (SCDD) pilote l'Agenda 21 cantonal et coordonne la mise en œuvre de la loi sur l'action publique en vue d'un développement durable.

Ce service, dont l'activité est implicitement de nature transversale et interdépartementale, est rattaché au Département présidentiel.

Pour accomplir sa mission, le SCDD travaille en étroite collaboration avec les communes genevoises, les administrations fédérales et cantonales, diverses associations, ONG et groupes d'intérêts locaux ainsi que certaines organisations internationales.

Stratégie cantonale

La politique cantonale en matière de développement durable est régie par la loi sur l'action publique en vue d'un développement durable (A 2 60).

Celle-ci prévoit l'élaboration d'un concept cantonal du développement durable dont l'objectif est de définir les lignes directrices et les axes stratégiques d'intervention prioritaire en matière de développement durable à l'horizon 2030.

Le concept est articulé autour de huit champs d'action thématique prioritaires : 1) mode de production et de consommation, 2) développement territorial, 3) changement climatique, 4) ressources naturelles, 5) système économique et financier, 6) formation et innovation, 7) cohésion sociale et 8) santé de la population.

Ce concept est complété par un plan d'action quinquennal renouvelé en début de législature et d'un rapport d'évaluation rendant compte au même rythme des actions réalisées.

En matière de changement climatique, le SCDD est chargé de l'élaboration et de la coordination d'un plan climat cantonal (PCC). Le volet 1 du PCC (objectifs stratégiques) a été adopté par le Conseil d'Etat le 25 novembre 2015. Il s'agit de réduire à l'horizon 2030 les émissions de gaz à effet de serre de 40 % par rapport à 1990 ainsi que d'anticiper et gérer les effets des changements climatiques. Le volet 2 présentera le plan d'actions permettant de réaliser ces objectifs.

Le concept cantonal du développement durable et le plan climat cantonal sont de nature transversales et impliquent l'engagement de l'ensemble des départements du canton de Genève.

Domaines d'actions spécifiques

Différents projets sont directement du ressort du SCDD :

  • Les rencontres du management durable (RMD)
    Elles poursuivent un double objectif: promouvoir le management durable et favoriser l’échange d’expériences concrètes entre entreprises. Organisées quatre fois par an par le SCDD, la CCIG et la HEG de Genève, elles traitent à chaque fois d’un thème particulier en lien avec le monde de l’entreprise.
  • Les rencontres communales pour un développement durable
    Ces rencontres biannuelles permettent aux élus et membres des administrations communales d’échanger informations et bonnes pratiques sur la base d’expériences concrètes.
  • Le guide et les formations "achats responsables"
    • Conçu sous forme de fiches, le Guide des achats professionnels responsables propose une méthodologie permettant de développer une politique d’achat responsable. Ce manuel, disponible en version courte et version approfondie, est accompagné d’une plaquette de présentation.
    • Le service cantonal du développement durable, en collaboration avec la HEG Genève, la FER et la CCIG, propose chaque année une formation de deux jours qui aborde les aspects stratégiques et opérationnels d’une politique d’achat responsable.
  • Formation "Alimentation durable"
    Cette formation continue s’adresse aux cuisiniers des restaurants publics et parapublics. Accompagnés par des experts du domaine et par un chef cuisinier, ces derniers découvrent les enjeux d’une alimentation durable. De quoi renouveler leur inspiration pour concocter des menus savoureux et respectueux de la santé, de l’environnement et du porte monnaie.
  • Concours du développement durable
    Ce concours annuel vise à promouvoir les initiatives émanant de la société civile en matière de développement durable. Les projets ou réalisations doivent contribuer à favoriser un juste équilibre entre efficacité économique, solidarité sociale, et responsabilité écologique, pour Genève ou sa région. Il comprend l'attribution :
    • d’une bourse, d’un montant maximum de 30 000 F, destinée à soutenir la réalisation d’un projet exemplaire ;
    • d’un prix, d’un montant maximum de 10 000 F, destiné à récompenser les auteur(e)s d’une réalisation exemplaire ;
    • d'une distinction, sans dotation financière, réservée aux initiatives exemplaires émanant d’organismes publics ou parapublics.

Liens

Voir aussi les infos synthétiques sur le site de l'Office fédéral du développement territorial

Contact

Département présidentiel
Quai Ernest-Ansermet 18bis
1205 Genève
tél. 022 388 19 40

Haut de la page