État du Jura

Dès 1999, le Canton du Jura a décidé de contribuer aux efforts internationaux et nationaux en se lançant sur la voie du développement durable. La démarche choisie a alors été de mettre en synergie le développement durable, la promotion de la santé et l'aménagement du territoire.

Cette stratégie s'est notamment construite en engageant un processus d'Agenda21 local sous le nom de Juragenda21 avec, comme fil rouge, la promotion de la santé et de la qualité de vie sous la responsabilité du Département de l'environnement et de l'équipement en collaboration avec celui de la santé, des affaires sociales et des ressources humaines

Afin d'associer au mieux la population jurassienne à la démarche de Juragenda21, un Forum composé de 45 personnes représentatives de la société civile jurassienne a été mis sur pied. Ce Forum a permis d'identifier et de sélectionner cinq domaines prioritaires ainsi qu'une série d'actions à réaliser qui composent, depuis 2002, le programme d'actions de Juragenda21. Le Comité de pilotage de Juragenda21 est sous la responsabilité du chef du service de l'aménagement du territoire et de la déléguée à la promotion et à la prévention de la santé et bénéficie du soutien d'une coordinatrice à temps partiel.

Les domaines d'action prioritaires

Dans le cadre du processus lié à Juragenda21, cinq domaines comprenant chacun des actions spécifiques, ont été définis comme prioritaires. Il s'agit du :

  • tourisme durable
    (Actions : Les 66 du Doubs)
  • mobilité durable
    (Actions : SlowUp, Pédibus, Semaine de la mobilité, Plan B)
  • alimentation, l’alcool et le tabac
    (Actions : Brunch santé, Fourchette verte)
  • santé au travail
    (Actions : Evaluation d’impacts sur la santé, Catalogue d'actions de santé au travail)
  • villages durables
    (Actions : 2121 Juragenda)

Stratégie cantonale

Parallèlement à ce plan d'action, Juragenda21 développe depuis 2004 une stratégie cantonale de développement durable dont l'objectif est d'intégrer les principes de développement durable aux pratiques administratives et politiques. C'est dans cette perspective qu'un «Cadre de référence cantonal de développement durable» se référant notamment au projet MONET (pour Monitoring der Nachhaltigen Entwicklung) de la Confédération, a été adopté par le Gouvernement en 2006. Ce cadre de référence se base sur les critères de concrétisation définis par le Conseil fédéral selon trois objectifs qualitatifs: la solidarité sociale, l'efficacité économique et la responsabilité environnementale. Il devra permettre de guider l'action cantonale sur la voie de la durabilité.

Contact

Service de l'aménagement du territoire 

2, rue des Moulins
2800 Delémont
T 032 420 53 10
F 032 420 53 11

Haut de la page