Articles de papeterie et fournitures de bureau

L'essentiel, en bref

De quoi parle-t-on ?

Réflexion sur les articles de papeterie (papier pour imprimer, enveloppes, etc.) et les fournitures de bureau (agraffeuses, perforatrices, ...).

Pourquoi en parler ?

Ces différents outils de bureau que l'on utilise quotidiennement ont des impacts environnementaux et sociaux, tout au long de leur cycle de vie (de la fabrication à l'élimination).

Acheter des fournitures de bureau plus responsables est important en terme d'exemplarité et d'image pour une collectivité ou une entreprise (au vu du nombre de différents articles et de leur usage quotidien) même si leurs impacts environnementaux et sociaux peuvent être moindre que ceux d'autres catégories de produits.

Vous trouverez diverses informations utiles sur cette problématique dans le Guide des achats professionnels responsables comme :

Bonnes pratiques

Les bonnes pratiques présentées ici sont issues des discussions des participants aux groupes d'échange d'expériences sur les achats responsables proposés par Coord21.

Démarche

Plusieurs éléments peuvent faciliter le changement de pratique éventuellement nécessité par l'intégration des critères de développement durable dans les achats:

  • Il est important de bien expliquer les raisons ainsi que les avantages du changement pour la collectivité (par exemple: réduction des coûts, réduction de l'impact environnemental, fonctionnalités du nouveau système, etc.). Cela permet à chaque partie prenante de faire la balance entre ses propres attentes et l'intérêt général du projet et ainsi de relativiser;
  • pour les autorités politiques, le budget du projet est un point essentiel, il vaut mieux clarifier cette question des moyens financiers à disposition assez tôt et en tenir compte dans la définition du projet;
  • les préoccupations des différentes parties prenantes sont assez diverses, voire contradictoires. Il n'est donc pas optimal de voir toutes les parties prenantes en même temps, en revanche une séance individuelle en début de projet avec chacune d'entre elles peut s'avérer utile.
  • en général, il faut affronter un certaine crainte du changement, les à prioris sur les nouveaux assortiments de produits, la surcharge de travail, etc.; le dialogue est donc clé pour l'acceptation du changement.

Plusieurs communes ont décidé d'avoir un service d'économat global afin de réduire et simplifier l'assortiment. Ceci n'aurait pas été possible sans le soutien du conseil municipal, intéressé à une réduction des coûts. Les services doivent faire valider leur commandes par le chef de l'économat qui a par contre la possibilité de les modifier. Il est intéressant de noter que la réduction d'assortiment et de fournisseurs réduit les coûts et peut compenser un éventuel surcoût d'achat de produits plus responsables.

Critères d'achat

  • Choisir du papier 100% recyclé en priorité, si possible avec le label Ange Bleu
  • Eviter les articles suremballés, choisir de préférence des articles solides, qui dureront dans le temps. Pour les stylos s'assurer que l'on puisse les recharger (à noter que si les utilisateurs ne sont pas prêts à utiliser les recharges, il vaut mieux renoncer à cette possibilité), qu'ils ne sèchent pas trop vite s'ils sont laissés ouverts, que l'encre ne soit pas toxique, ainsi que le contenant (pas de phtalates, mercure etc.). Au niveau des crayons en bois, s'assurer que le bois est certifié FSC 100%.
Haut de la page